Le Club du Bouledogue Français, fondé en 1898 SITE OFFICIEL DU CLUB DE RACE, FONDÉ EN 1898, ET AFFILIÉ À LA SOCIÉTÉ CENTRALE CANINE

Logo du Club du Bouledogue Français, fondé en 1898


LE BOULEDOGUE FRANÇAIS
L'ALIMENTATION

Le parfait bouledogue selon le standard

Le chien doit manger seul et ne doit pas mendier à table. Le débat classique qui oppose les partisans de l’alimentation ménagère et l’alimentation industrielle est un faux débat. C’est en terme de qualité nutritionnelle des repas donnés à votre bouledogue qu’il convient de raisonner.

Tout le monde s’accorde à reconnaître que l’alimentation ménagère comporte une grande incertitude quant à la constance dans la qualité de ses composants et, force est d’admettre que les aliments tout préparés, à condition d’être de bonne qualité, assurent un équilibre nutritionnel inégalable et basé sur des connaissances scientifiques acquises dans ce domaine.

Pour résumer, un bon aliment est celui qui maintient le poids de forme de l’animal par une bonne digestibilité sans apport excessif de matières grasses et qui favorise la beauté de la peau et du poil par un enrichissement suffisant en acides gras essentiels, en acides aminés ainsi qu’en vitamines du groupe B.

Dans l’idéal, cet aliment comprend 25 % de protéines, 12 % de matières grasses, 5 à 7 % de fibres alimentaires, 1,1 % de calcium et O,8 à 0,9 % de phosphore.

Il est conseillé de ne donner qu'un seul repas (le soir) ou deux (un léger repas le matin et un plus copieux le soir) et de ne rien donner entre les repas. Par ailleurs, il est préférable de distribuer la ration du chien aux mêmes heures et au même endroit, en le faisant manger seul dans un lieu isolé et calme de la maison. N’oublions pas, enfin, que l’abreuvement reste un élément primordial de l’alimentation et qu’il est le premier nutriment indispensable. Les besoins en eau sont de 60 ml/kg/jour ; au delà d'une consommation de 100 ml/kg/jour, il est conseillé de consulter votre vétérinaire afin de vérifier si le chien ne souffre pas de diabète ou d'une insuffisance rénale.

Les interdits : évitez le sucre et donnez lui plutôt un morceau de fruit, de fromage ou une friandise pour chien. Evitez impérativement les pâtisseries riches en sucre et, plus encore, le chocolat, qui est toxique à haute dose, le lait (souvent mal digéré) les os de poulet, lapin ou les aliments pour chats.

©O. B.



Mise à jour : dimanche 21.07.2013 13:47. Résolution d’affichage conseillée : 1024 x 768.
Toute reproduction de texte ou d'image, toute inclusion de page de ce site dans un site extérieur sont interdites.