CLUB DU BOULEDOGUE FRANCAIS

Logo du CBFLe parfait bouledogue selon le standard

SITE OFFICIEL DU CLUB DE RACE, FONDÉ EN 1898, ET AFFILIÉ À LA SOCIÉTÉ CENTRALE CANINE

SITE OFFICIEL DU CLUB DE RACE, FONDÉ EN 1898,
ET AFFILIÉ À LA SOCIÉTÉ CENTRALE CANINE

SA CARRIÈRE

LE TAN ET LE BREATH EN 2020

La réorganisation du TAN a été présentée dans la Lettre électronique du CBF, n°63 du 25 novembre 2018, p. 20-21.
Une fiche de synthèse concernant la TAN et le le BREATH (test fonctionnel) a paru dans la Lettre électronique du CBF, n°75 du 20 février 2020, p. 15.
 

IMPORTANT. Le TAN est un examen organisé par le CBF. Le BREATH (test fonctionnel) est géré par la SCC.

Ils sont présentés sur une même page mais sont indépendants l'un de l'autre. Les conditions fixées pour l'obtention de l'un sont sans lien avec les conditions fixées pour l'autre.

 

Documents à télécharger :

  1. TAN : Feuille d'évaluationAttestation vétérinaire.
  2. BREATH (test fonctionnel) : ProtocoleFormulaire d'inscription.



LE TAN


Pourquoi réorganiser les tests du TAN ?

Le TAN est le Test d'Aptitudes Naturelles, organisé par le CBF.

Le bien-être et la santé animale sont désormais au coeur des préoccupations de la cynophilie. Le Comité du CBF décide dans cette optique de faire évoluer, en les renforçant, les épreuves du TAN du Bouledogue Français.

Le Club a toujours été attentif à ces préoccupations, mais a constaté à plusieurs reprises, notamment au cours de la NE 2018 et à la RE de Maubeuge 2018, que la mise en pratique du protocole actuel ne donnait pas toujours entière satisfaction.

Au lendemain de ces deux expositions, la Présidente et la Trésorière du CBF se sont rendues en observatrices à la Nationale d’Elevage du Club du Bulldog Anglais. Elles y ont reçu un excellent accueil et ont pu observer le déroulement complet des épreuves du TAN de la race Bouledogue Anglais.

Avec quelques aménagements pour l’adapter à notre race, il est décidé ce jour d’adopter ce protocole.
 

En quoi consistent ces tests pour le bouledogue français ?

Il s’agit d’un ensemble de tests simples destinés à apprécier les qualités naturelles d’animal de compagnie d’un bouledogue et sa bonne sociabilité envers les personnes et envers ses congénères.
 

Pourquoi faire passer le TAN ?

Le TAN est obligatoire pour obtenir la cotation 2 points, premier échelon de la grille de sélection, ou pour l'obtention du titre de champion de conformité au standard.
 

À partir de quel âge faire passer le TAN à son chien ?

Le bouledogue français peut être présenté à ces tests à partir de l'âge de 12 mois révolus, aucune dérogation n’est accordée pour les passer plus tôt. En revanche il n'existe pas pour notre race de limite d'âge supérieure.
 

Faut il un entraînement ou un dressage pour passer ces tests ?

Non, aucun dressage ni aucun entraînement particulier n’est nécessaire, sauf l’éducation ordinaire d’un chien de compagnie qui consiste pour son propriétaire à lui faire partager ses activités habituelles, marcher en laisse à ses côtés dans la rue, rencontrer des personnes, côtoyer d’autres chiens, revenir vers son maître quand il l’appelle.
 

Qui fait passer le TAN ?

L'examinateur du TAN est un Membre du Comité, ou un Délégué de Région, figurant sur une liste officielle publiée dans la lettre électronique de l’association. Pour le moment, les seules personnes habilitées sont la Présidente, le Secrétaire et la Trésorière de l’association.
 

Où faire passer le TAN ?

Le TAN est une épreuve organisée exclusivement par le Club de race, lors de son exposition nationale d’élevage ou des régionales d'élevage. Il ne peut pas être passé au domicile du testeur, ni du propriétaire, ni en aucun autre lieu. Pour y inscrire son bouledogue, il convient de consulter la liste des prochaines expositions organisées par le CBF, liste publiée et régulièrement actualisée sur le site cbf.asso.fr.
 

Comment se déroule cet examen ?

 
INSCRIPTION :

L’exposant retire son formulaire d’inscription, servant aussi de feuille d'évaluation, auprès du secrétaire de la séance de TAN sur le site de l’examen, ou le télécharge et l’imprime avant la manifestation.

Il le remplit et le remet audit secrétaire avec le règlement correspondant.

Il remet également l' attestation vétérinaire attestant que le candidat canin est apte à subir les épreuves du TAN.

Le testeur vérifie l’identification et la propriété du chien (carte ICAD à lui présenter), et valide les informations inscrites sur la feuille d’évaluation.

 
RÉACTION FACE À UNE SITUATION INCONNUE (test 1) :

Le chien tenu en laisse par son présentateur s’engage sur un sol de nature inhabituelle puis sur un parcours délimité par divers objets insolites ou bruyants.
Toujours tenu en laisse par le présentateur se déplaçant parallèlement à l’extérieur de celui-ci, le chien s’engage dans un couloir débouchant sur un rideau mobile qu’il doit franchir sans montrer de panique.

 
SOCIABILITÉ ENVERS LES ÊTRES HUMAINS (test 2) :

Avant de s'engager dans les épreuves, le chien est manipulé par un testeur qui vérifie son identification par tatouage ou par puce, puis il est de nouveau manipulé par un autre testeur au sortir du couloir.
Il ne doit pas manifester de peur ou d'agressivité.

 
SOCIABILITÉ ENVERS LES CONGÉNÈRES (test 3) :

Le chien ne doit pas montrer d'agressivité envers les autres chiens présents, regroupés avec leurs conducteurs en attendant de passer les tests, ni durant tout le déroulement de ceux-ci.

 
ÉVALUATION DE SA CAPACITÉ À SE DÉPLACER SANS MONTRER DE DIFFICULTÉS d'ALLURES OU RESPIRATOIRES (tests 4a et 4b) :

Avant d'entreprendre le test de marche rapide, le chien effectue un aller et retour sur 10 m pour vérifier l'absence de boiterie manifeste (test 4a).
Puis, tenu en laisse par son propriétaire ou par un présentateur, il effectue en marche rapide un parcours de 500 mètres, cela dans un temps maximum de 10 minutes (test 4b).
L'épreuve ne consiste pas à effectuer ce parcours dans le temps le plus court possible, mais bien dans le temps imparti, simulant une courte promenade et non une course. Un testeur accompagne ce déplacement afin de s'assurer du bon déroulement de l'exercice et, si nécessaire, pour le stopper si le chien se met à boiter ou semble en difficulté respiratoire. Dans ce cas, le chien est dirigé vers la clinique de garde.  

 
LES CONDITIONS :

Le chien peut être présenté aux épreuves du TAN à 12 mois révolus.
Il doit fournir un certificat vétérinaire, datant de moins d’un mois, à établir sur le formulaire prévu par le CBF, attestant qu’il est à jour de ses vaccinations, n’a subi aucune intervention chirurgicale des systèmes cardio-respiratoire (inclus voile du palais et narines) ou ostéoarticulaire et qu’il est apte à se présenter aux épreuves du TAN comportant un trajet de 500 mètres à parcourir tenu en laisse, à allure normale en 6 minutes maximum.
Pour la validation du TAN, le chien doit réussir la totalité des épreuves. Il sera alors déclaré APTE.
Si le chien ne réussit pas une épreuve, le test s’arrête et il ne peut pas se présenter aux épreuves suivantes. Il sera déclaré REFUSÉ ou AJOURNÉ.
La décision de refus est définitive, le chien ne peut pas se représenter aux épreuves du TAN.
En cas d’ajournement le chien peut se représenter aux épreuves du TAN une seule et unique fois dans n’importe quelle autre séance. Il est précisé Une liste des refus et ajournement sera mise à la disposition des testeurs dans l’espace dédié au comité sur le site historique.

Voir le passage du TAN exploqué en images.

Enregistrement des résultats du TAN

La réussite au TAN est enregistrée au pedigree, l’échec ne l’est pas.
La réussite au TAN est exigée pour l’accès aux titres de champions et à la cotation 2 (et supérieures).



LE BREATH (TEST FONCTIONNEL)


Le test fonctionnel de la SCC (BREATH)

Le BREATH est le BRachycephalic Exercice Aptitude Test for Health, test fonctionnel de la SCC.

 

Ce test est créé et mis en place par la SCC pour démontrer la fonctionnalité des races brachycéphales.

Il est organisé par tous les clubs gérant une race brachycéphale, et toutes les races concernées, citées dans le protocole peuvent y participer A titre d’exemple : un carlin, ou un bulldog anglais, pourrait passer le BREATH dans une séance organisée par le Club du Bouledogue Français et un bouledogue français pourrait passer le BREATH dans une séance organisée par la Société des Amateurs de Dogues de Bordeaux ou le Club des Epagneuls Nains Anglais.

Les séances du CBF se tiendront lors des NE, et selon les possibilités, lors de journées spécialement dédiées au BREATH.

Le protocole ne mentionne pas l’âge minimum de 12 mois, mais cela sera corrigé dans une nouvelle version en cours d’écriture.

Il consiste, pour le bouledogue français, à parcourir une distance de 500m, en intérieur ou extérieur, en moins de 6 mn.

Ce test se déroule sous l’oeil d’un vétérinaire, qui contrôlera si nécessaire la fréquence cardiaque, à l’arrivée et après l’arrivée.

La réussite au BREATH, tout comme l’échec, est inscrite au pedigree.

L’échec ne donne pas droit à repasser le test.

La réussite est exigée pour l’attribution de la cotation 3 et 4.